Italie, Naples, 2017

naples

Nous avons profité d'une semaine de vacance en avril 2017 pour partir en Italie. Dans un premier temps, à Naples et ensuite 3 jours près de la mer sur la côte amalfitaine.

Nous avons réservé nos hébergements sur "air bnb" très facilement et pas très longtemps avant. 

De manière globale, je dirai que 2 jours dans Naples est suffisant pour s'impreigner de l'ambiance locale. C'est une ville vivante, bruyante qui est relativement fatiguante surtout avec des enfants. Les voitures et scooters roulent assez vite, sans trop se préoccuper des piétons, c'est un peu l'anarchie. Les gazs d'échappements sentent forts dans toutes ces petites rues étroites. C'est donc un peu stressant de sans cesse surveiller les enfants, de les mettre en sécurité sur des trottoirs quasi inexistants...et en même temps, c'est le charme de la vie napolitaine ! Naples est une ville très animée et accueillante.. Elle traine depuis longtemps une réputation déplorable (délinquance, trafics et vols) mais nous n'avons jamais eu peur (sauf peut-être dans le quartier de la gare centrale tard le soir). Nous étions sereins et détendus.  Nous avions lu de ne pas sortir les appareils photos, ne pas porter de bijou, ne pas exposer des objets de valeur, mais tout cela nous a semblé exagéré!

Nous avons profité de notre semaine pour explorer les champs phlégréens et bien sûr le Vésuve et Pompéi.

Petit conseil pratique: nous avons grimpé sur le Vésuve le matin avec pique nique et nous avons enchainé avec Pompéi l'après-midi. Pour des adultes, ça se fait très bien mais avec des enfants ça fait beaucoup! Ils étaient un peu éreintés à Pompéi pour en profiter à fond.

Sur la côte, nous avons pris plus de repos et visité les petits villages perchés sur les flancs de montagne face à la mer. De bons moments!

Naples 1 modif

Le Vésuve

Naples 5 modif 1

Pompéï

Naples 6 modif

La solferata, une douce odeur de souffre...

Naples 2 modif

La côte amalfitaine

Naples 8 modif